Swiss PGA Monthly Players Corner
24.09.2019

European Tour: Girrbach manque trois cuts de peu

Désillusion dans le camp suisse au tournoi de l’European Tour à Crans: les quatre Swiss PGA Playing Professionals et les quatre amateurs suisses invités à l’Omega European Masters 2019 ont nettement manqué le cut (de deux coups et plus). Les pros Raphaël de Sousa et Benjamin Rusch (+1 après deux tours) ont été les meilleurs représentants helvétiques avec un 92erang partagé. Joel Girrbach, Mathias Eggenberger et l’amateur Ronan Kleu ont eu besoin d’un coup de plus et ont terminé au 104erang.

Joel Girrbach s’est à nouveau retrouvé sur le circuit européen le plus prestigieux une semaine plus tard. Au Porsche European Open à Hamburg, le Thurgovien a de nouveau manqué le cut avec +4 après deux tours, cette fois pour un seul coup de trop. D’Hambourg, Joel Girrbach s’est rendu à Amsterdam pour le KLM Open; aux Pays-Bas, il a manqué le cut de deux coups comme à Crans.

Girrbach01

Joel Girrbach

Challenge Tour: Freiburghaus, de Sousa et Iten chacun une fois dans le cut

Trois membres de la Swiss PGA se sont retrouvés au KPMG Trophy qui se jouait en même temps que l’Omega European Masters. Le seul du trio à finir dans le prize money en Belgique a été Jeremy Freiburghaus. Le Grison s’est classé au 69erang (score: -7). Perry Cohen et Marco Iten ont dû faire leur valise le vendredi soir déjà.

Les Suisses ont fait mieux une semaine plus tard à l’Open de Bretagne: les deux Swiss PGA Playing Professionals engagés se sont classés dans le prize money. Raphaël de Sousa a terminé 13e(score: -4), Marco Iten 47e.

Une semaine plus tard, un quatuor suisse s’est rendu à l’Open de Portugal à Portimao. Mais Mathias Eggenberger (+3/81erang), Marco Iten (+4/95e), Raphaël de Sousa (+5/106e) et Benjamin Rusch (+8/125e) ont tous dû s’arrêter après deux tours.

Iten_De Sousa

Marco Iten et Raphael de Sousa

Staysure Tour: Wesselingh dans le top 20 à Paris

Le Tour européen des plus de 50 ans a fait halte fin août début septembre dans l’Hertfordshire. Le seul Suisse sur le Staysure Tour, André Bossert, s’est classé 24egrâce à trois tours réguliers. Paul Wesselingh, qui habite Maienfeld mais joue pour l‘Angleterre, s’est classé à la 47eplace partagée.

Le Tour s’est arrêté la semaine passée en France. Bossert et Wesselingh se sont retrouvés au Racing Club de France La Boulie pour le Paris Legends Championship. Cette fois, c’est l’Anglais qui a remporté le «duel de la Swiss PGA». Paul Wesselingh s’est classé avec trois sous le par à la 16eplace, alors que «Bossy» a connu un deuxième tour catastrophique (77 coups), et n’a pu que limiter les dégâts au tour final, terminant au 32erang.

Paul Wesselingh

Paul Wesselingh

Q-School: Jeremy Freiburghaus franchit le premier obstacle

La Qualifying School pour l’European Tour 2020 a démarré en septembre, avec au programme les cinq premiers tournois du «First Stage » (sur un total de neuf). Les Suisses étaient la semaine passée en lice à Ebreichsdorf. En Basse-Autriche, Jeremy Freiburghaus a passé le cut avec -3 au tour final, et s’est classé 19e, ce qui lui ouvre les portes du « Second Stage » en Espagne, du 7 au 10 novembre. Zeno Felder a par contre manqué le cut après trois tours et devra attendre une année de plus.

Freiburghaus-2

Jeremy Freiburghaus

Alps Tour: Arthur Ameil-Planchin dans le prize money en Italie du Nord

Seul un des trois Suisses en lice au Cervino Open au début du mois dans le Val d’Aoste s’est classé dans le prize money. Arthur Ameil-Planchin a terminé avec -3 après trois tours au 27erang. Mathias Eggenberger a manqué le tour final d’un coup.

LETAS: Caroline Rominger huitième en Angleterre

Caroline Rominger, la proette suisse la plus constante cette saison, s’est classée avec trois tours sous le par (71/71/68) douzième du Scandic PGA Championship, fin août à Helsingborg (Suède). Outre la Grisonne, trois autres Suissesses étaient en lice. Melanie Mätzler, Eva Baraschi et Rachel Rossel ont manqué le tour final de sept coups et plus.

La saison s’est poursuivie mi-septembre en Angleterre avec le WGPA International Challenge au Stoke by Nayland, avec une nouvelle fois Caroline Rominger comme meilleure représentante helvétique. Avec des tours solides de 72/71/72 (un sous le par), la Grisonne s’est classée huitième, son cinquième top 10 cette saison. Elle est septième du classement actuel de l’Ordre du Mérite. Anaïs Maggetti, Melanie Mätzler et Christina Gloor n’ont pas réussi à figurer dans le prize money en Angleterre.

Symetra Tour: Kim Métraux dans le cut en Alabama

Kim Métraux s’est retrouvée deux fois engagée sur le Symetra Tour ce mois. La première semaine de septembre, la Romande a manqué le cut de trois coups au City Charity Classic, dans le Kansas. La semaine suivante, Kim Métraux a travaillé son putting. Un travail qui a porté ses fruits au Guardian Championship à Prattville (Alabama). La Romande a démarré avec un tour de 3 sous le par, et s’est retrouvée au sixième rang privisoire. Elle a facilement passé le cut avec un 74, mais est retombée au 56erang final avec un score de 76 coups au dernier tour.

Jean-Luc Burnier remporte le Championnat de Suisse Centrale

Les Swiss PGA Professionals ont fêté un triple podium au Championnat de Suisse Centrale au milieu du mois, au Golfclub Markgräflerland Kandern. Jean-Luc Burnier a remporté le titre avec un score total de -11 (le meilleur résultat de sa carrière sur trois tours). Aux côtés de Burnier sur le podium: Yann Pfeiffer (-9) et Philippe Weppernig (-8). Jean-Luc Burnier s’est assuré la victoire grâce à un 65 le dernier jour. «C’est la seconde fois en trois semaines qu je joue un tour sept sous le par», s’est réjoui le vainqueur. Au Verbier ProAm, le 24 août, Jean-Luc Burnier avait déjà rendu un 62, soit un score de -7 sur ce parcours par 69.

Burnier 2018

Jean-Luc Burnier

PREMIUM PARTNER
PREMIUM PARTNER OFFERS
OFFRES PARTNER
SUPPLIER OFFERS
PREMIUM PARTNER
PARTNER
SUPPLIER