Le Pro, une plus-value pour chaque club
26.05.2020

Les Golf Professionals dans les clubs sont souvent «réduits» à la simple tâche de professeur de golf, ce qui ne correspond pas entièrement à la réalité. Même si l’enseignement du golf est la tâche principale des Teaching Professionals, la formation de Swiss PGA Professional diplômé est bien plus complète et pas seulement orientée vers la pédagogie et la technique du swing. Les Swiss PGA Professionals disposent de connaissances très larges sur le golf, dont peuvent profter non seulement les clients mais aussi le club tout entier. Nous avons interviewé le président du GCC Zürich-Zumikon, Robert Kessler, et le propriétaire du Links Golfresort Leuk, Giusy Abatemarco, qui parlent au nom des 98 clubs de golf suisses.

Une situation win-win

A Zumikon et à Leuk les Pros ne sont pas salariés. Ils travaillent comme indépendants, tout comme la majorité des Golf Professionals en Suisse. S’ils travaillent pour leur propre compte, il peuvent utiliser les infrastructures du club. A Zumikon, les trois Teaching Pros disposent d’un driving range, d’une zone de petit jeu, d’un putting green et d’une installation indoor moderne pour l’enseignement. Tout ceci gratuitement, ce qui en Suisse n’est pas la règle, mais plutôt l’exception. Mais les deux clubs sont convaincus, ou savent d’expérience, que ce modèle crée une situation win-win.

Giusy Abatemarco explique pourquoi il ne demande aucun «droit de tapis» aux Teaching Pros: «L’école de golf fait partie de notre resort et c’est une pièce maîtresse du puzzle, car ce sont les Pros qui se chargent de la formation des golfeurs, surtout des nouveaux golfeurs. Les Pros participent en grande partie à l’acquisition de nouveaux membres.» Pour Giusy Abatemarco, il est dans l’intérêt personnel du Pro d’attirer de nouveaux golfeurs dans le club, particulièrement les participants aux cours d‘initiation. Car les nouveaux golfeurs réservent régulièrement des heures. Il va de soi qu’en tant qu’exploitant d’une installation golfique, il doit créer un environnement qui donne aux Pros une perspective économique. «Chacun de nos Pros donne par année environ 1000 heures d’enseignement. Nous pourrions bien sûr demander 5 ou 10 francs par heure, mais je trouverais cela mesquin, car en 2019 nous deux Pros ont amené dix nouveaux membres au club», explique-t-il.

Robert Kessler GCCZ

Robert Kessler, Président Golf & Country Club Zürich

«Les échanges d’idées entre le capitaine ou le responsable du parcours et nos Pros sont toujours très constructifs et souhaités par le club.»

Giusy Abatemarco Leuk

Giusy Abatemarco, Manager Links Leuk Golf Resort

«L’école de golf fait partie de notre resort et c’est une pièce maîtresse du puzzle, car ce sont les Pros qui se chargent de la formation des golfeurs, surtout des nouveaux golfeurs. Les Pros participent en grande partie à l’acquisition de nouveaux membres.»

Le golfeur qui désire devenir membre du Golf & Country Club Zürich-Zumikon, un club privé, doit disposer d’un handicap de 36 au moins. Les cours d’initiation et la formation des nouveaux golfeurs - à part les juniors – ne font donc pas partie du cahier des charges des trois Teaching Pros du GCCZ, présents depuis de longues années. Ils dirigent par contre une fois par semaine les entraînements des différentes équipes interclubs et sont à disposition pour des cours de règles. «Nous considérons que le soutien de nos membres actifs, de nos jeunes et de nos juniors est une importante plus-value pour le club», explique Robert Kessler, président du GCCZ. Preuve que les membres apprécient beaucoup le travail de leurs Pros: à Zumikon, les rendez-vous dans les agendas des Professionals «sont réservés de façon fixe des semaines en avance, si ce n’est pas sur la saison entière».

Les connaissances des Pros sont bienvenues

Giusy Abatemarco est fier de ses deux Pros: «La golf school fait la renommée de notre club.» Elle est aussi un indicateur qui montre si le Links Golfresort Leuk fonctionne comme un tout: «Si la golf school ne marche pas, le reste de l’entreprise n’est pas non plus rentable.» C’est aussi pourquoi à Leuk la collaboration entre les différents départements est très étroite. La préparation des cours d’initiation dépend des Pros; les actions avec lesquelles on garde un suivi des participants aux initiations et on les encourage à revenir sur les installations sont développées en commun par les Pros et le club. Les activités de marketing sont l’affaire du club. Un retour aux sources a eu lieu dans un autre domaine: la proette Fabienne Gamma a repris le Proshop en début de saison. Elle exerce aussi en partie sa profession, qui est une source importante de revenus pour chaque Pro.

Les connaissances des Swiss PGA Professionals sont également très appréciées et utilisées par les comités des clubs de Zürich et de Leuk. «Les échanges d’idées entre le capitaine ou le responsable du parcours et nos Pros sont toujours très constructifs et souhaités par le club», explique Robert Kessler. «Le comité profite de l’avis des Pros sur l’agencement du parcours et sur l’entretien.»

Les installations d’entraînement du Links Golfresort Leuk ont été redessinées cette saison, et les deux Pros ont bien entendu été inclus dans les décisions. «Ce sont eux qui savent le mieux définir leur place de travail idéale», explique Giusy Abatemarco.

Les membres des clubs, aussi bien en Valais qu’à Zurich, apprécient de voir leurs Pros durant les leçons de golf, mais aussi au clubhouse. «Nos Pros sont les bonnes âmes des aires d’entraînement», dit Robert Kessler. «Nous sommes toujours contents de les voir aux remises des prix, manger au restaurant ou simplement prendre un verre. Ils sont cordialement bienvenus au clubhouse.»

Teaching Situation01
Teaching Situation 03
PARTNER
OFFERS
SWISS PGA POOL PARTNER
PARTNER
ORGANISATIONS PARTENAIRES
SWISS PGA POOL PARTNER