Les Swiss PGA Pros apportent une plus-value aux clubs
29.05.2019

Fisher

Roger Fisher, Advanced Swiss PGA Professional

La formation de Swiss PGA Professional, extrêmement complète, approfondie et axée sur la pratique, est validée par un travail de diplôme exigeant. Rien que pour pouvoir commencer la formation, les obstacles sont difficiles à franchir. Les candidats doivent faire preuve d’un certain niveau de jeu ainsi que de larges connaissances de base sur le golf, des raisons qui expliquent pourquoi la Swiss PGA est en tête en comparaison internationale au niveau de la qualité de la formation et de la formation continue.

La Swiss PGA a reçu plusieurs fois ces dernières années l’attestation de standard de formation le plus élevé. Pour pouvoir recevoir le titre de Swiss PGA Professional, il faut avoir terminé avec succès une formation de trois ans.

«Les qualifications des Swiss PGA Professionals ne se limitent pas à l’enseignement du golf», explique Roger Fisher, ancien membre du comité de la Swiss PGA et Advanced Swiss PGA Professional possédant un brevet fédéral. «Les personnes en cours de formation pour devenir Swiss PGA Professional sont en général impliquées dans le golf depuis de nombreuses années. Plus de 90 % de nos membres jouent depuis l’enfance au golf. Ils ont parcouru tous les échelons dans leur club et aussi la plupart du temps au niveau du cadre régional et national, ils ont joué des tournois à différents niveaux et se sentent comme chez eux sur un parcours de golf», explique Roger Fisher. Ce dernier travaille comme enseignant et coach de golf au Golfclub Erlen et sait d’expérience que les pros sont présents sur les installations de tôt le matin à tard le soir, que ce soit sur le parcours, au driving range, au putting green, au clubhouse ou parfois au secrétariat. «Les jours normaux, je croise entre 40 et 50 golfeurs sur les installations, et j’échange quelques mots avec chacun d’eux. Avec certains c’est juste un ˮSalut, comment as-tu joué?ˮ, avec d’autres je parle plus longuement». En tant que pro, il est proche des gens, entend leurs soucis, leurs plaintes et leurs suggestions, le plus souvent de façon plus directe et ouverte que les membres du comité ou le manager.

Roger Fisher est convaincu que cette proximité des Swiss PGA Pros avec les membres représente pour les clubs de golf une importante plus-value, qu’il faut utiliser. «Le professeur de golf est en général la première personne dans le club qui fait la connaissance des nouveaux golfeurs. C’est le pro qui fait les initiations au golf et donne les leçons pour passer l’autorisation de parcours. Le pro prépare le joueur aux premiers tournois et au premier handicap; c’est un interlocuteur important dans toutes les phases d’une carrière golfique», note Roger Fisher. Un coach de golf motivé, engagé et sympathique peut être un critère de décision dans le choix d’un club pour les nouveaux membres. Roger Fisher en est convaincu: «L’académie de golf est la porte d’entrée dans un club de golf.»

Fisher01

Mais les Swiss PGA Professionals fournissent des services précieux aux clubs pas seulement pour le gain et la fidélisation des membres existants. Leur longue expérience dans tous les domaines touchant au golf peut être utile aux clubs – avant tout aux comités et aux managers, qui viennent parfois d’autres professions. «A Erlen, nous les pros sommes invités aux séances de commissions de parcours et de jeu, afin de les soutenir en les conseillant grâce à notre expérience», explique par exemple Roger Fisher. «Swiss PGA Professional ce n’est pas seulement un métier, c’est une passion». Ce qu’il veut dire, c’est que dans n’importe quel domaine du golf le pro apporte des trésors d’expérience et s’efforce de trouver la meilleure solution pour le club, le parcours et les golfeurs.

«Quand le club et le pro collaborent, c’est une situation gagnant-gagnant pour les deux parties. Car comme on l’a dit, le professeur de golf est le premier interlocuteur pour tous ceux qui se mettent au golf et/ou rejoignent un club. Quand le courant passe entre le club et le pro, le pro va communiquer la bonne atmosphère du club plus loin, de telle sorte que le restaurant, le proshop et le club également - grâce aux greenfees ou aux nouvelles adhésions des membres – en profiteront.» Roger Fisher sait aussi qu’il n’est pas toujours nécessaire d’apporter de grands changements : «Mettre l’accent sur les détails est important; parfois de petites choses peuvent avoir un grand effet. C’est pourquoi on devrait toujours prêter une oreille attentive quand un membre raconte quelque chose.»

PREMIUM PARTNER
PREMIUM PARTNER OFFERS
OFFRES PARTNER
SUPPLIER OFFERS
PREMIUM PARTNER
PARTNER
SUPPLIER