Swiss PGA Players Corner
29.10.2019

European Tour: Joel Girrbach dans le cut en Espagne

Joel Girrbach a réussi début octobre à se qualifier pour le weekend à l’Open de España, au Club de Campo Villa de Madrid, après un premier tour tout en retenue (73) et un magnifique deuxième tour (67, 8 birdies, 4 bogeys). Au troisième tour, le Thurgovien s’est retrouvé en bonne position avec un 68, avant qu’un 75 le fasse retomber de la 29e place provisoire à la 55e. La semaine passée, le pro de 26 ans s’est de nouveau retrouvé en lice au plus haut niveau européen. Au Portugal Masters, à Vilamoura, Joel Girrbach a réussi un solide premier tour (70), mais il est retombé avec un 79 le deuxième jour au 114e rang, manquant nettement le cut (-1).

Challenge Tour: De Sousa 24e en France

Trois Suisses étaient en lice fin septembre sur le Golf International de Pont Royal pour l’Open de Provence. Deux se sont qualifiés pour les tours finaux et le prize money. Le meilleur des deux est le Genevois Raphael de Sousa, qui s’est classé 24e avec des scores de 70, 74, 67 et 70 (-7). Marco Iten a vécu un samedi noir (80 coups, y compris quatre double bogeys) et a terminé au 73e rang. Quant à Joel Girrbach, il a manqué de deux coups la qualification aux tours finaux.

Début octobre, un quatuor suisse s’est rendu en Afrique du Nord, à l’Aïcha Challenge Tour au Royal Golf Dar Es Salam à Rabat (Maroc). Aussi bien Raphael de Sousa (74/72) que Marco Iten (73/74), Mathias Eggenberger (74/78) et Perry Cohen (81/76) ont manqué la qualification pour les tours finaux.

Une semaine plus tard, à l’Irish Challenge à l’Headfort Golf Club à Kells, les deux Suisses en lice ont manqué le cut. Benjamin Rusch et Marco Iten ont eu besoin de 147 coups pour les deux premiers tours (+3), soit deux coups de trop.

Raphael de Sousa a aussi connu une élimination précoce à l’Hainan Open mi- octobre. Sur l’île chinoise, le Genevois a joué deux fois 75, et a nettement manqué le cut avec un score total de +6.

Une semaine plus tard, au Foshan Open dans le Nanhai District (Chine), le Genevois a fait mieux avec deux premiers tours de 70 et 67, et une 15e place provisoire. Avec un 68 le troisième jour, le Raphael De Sousa s’est rapproché du top 10, retombant au 34e rang final avec un score de 74 (son seul tour de ce tournoi au-dessus du standard du parcours).

Staysure Tour: Bossy et Wesselingh dans le top 20

Bonne performance des Swiss PGA Pros lors de la première autrichienne du Staysure Tour fin septembre dans le Land de Styrie. Au Murhof Legends/Austrian Open, qui se jouait pour la première fois, le Suisse d’élection Paul Wesselingh s’est classé 16e avec des scores de 68, 73 et 67. André Bossert a joué de façon régulière (71, 70, 70) et a terminé avec un score total de 5 sous le par au 22erang. Le tournoi a été remporté par l’Argentin José Coceres, qui a joué le samedi un tour de 10 sous le par, avec un score total de -19 pour le tournoi (et quatre coups d’avance). C’est sa seconde victoire sur le Staysure Tour – la première, Coceres l’avait fêtée en juillet au Swiss Seniors Open à Bad Ragaz.

Une semaine plus tard, André Bossert a été le meilleur Suisse au Farmfood European Senior Masters au Forest Arden CC à Coventry (Angleterre). «Bossy» a joué de façon régulière et s’est classé 20e avec des scores de 72, 71 et 73 (+1 pour le tournoi). Paul Wesselingh a eu un mauvais dimanche et il est retombé au 44e rang. Son score: 75/73/80.

Q-School: Mathias Eggenberger se qualifie pour le «Second Stage»

La deuxième session du First Stage de la Qualifying School pour l’European Tour 2020 a débuté le 1eoctobre, avec neuf Suisses tentant de décrocher sur ce chemin plein d’embûches un droit de jeu pour l’European Tour 2020.

Cinq Suisses – deux Swiss PGA Pros, trois amateurs – étaient au départ à Bogogno. Philippe Weppernig (76/67/75), Luca Galliano (72/71/73) et les deux amateurs Cédric Gugler (75/83/68) et Sasha Wortelboer (74/75/78) ont manqué le cut. Seul Loris Schüpbach a réussi à se qualifier pour le tour final avec des scores de 68, 70 et 70. Mais l’amateur de Bad Ragaz a dû noter deux double bogeys et deux bogeys, ce qui a donné, avec ses trois birdies, un 76 et finalement une décevante 31e place. Fin de saison pour lui également.

Les seules bonnes nouvelles sont venues de France. Quatre Swiss PGA Professionals ont tenté leur chance sur le parcours d’Hardelot. Alain Jeanrenaud, Yann Pfeiffer et Arthur Ameil-Planchin ont toutefois manqué le cut. Le seul Suisse présent aux tours finaux était Mathias Eggenberger – et celui-ci a montré ce dont il était capable. Avec un dernier tour de 66, «Eggi» est remonté au 17e rang, synonyme de qualification pour le Second Stage. Cette étape aura lieu du 7 au 10 novembre en Espagne, où les participants joueront dans quatre tournois pour une place dans le Final Stage.

Alps Tour: Ameil-Planchin et Eggenberger dans le prize money

L’Alps Tour s’est arrêté à Rome la semaine passée pour sa grande finale, jouée sur deux parcours: deux tours sur le Golf Nazionale, suivis de deux tours sur le Terre dei Consoli GC. 41 joueurs, dont deux Suisses, s’étaient qualifiés pour cette finale. Mathias Eggenberger (70/78/71/80) a considéré cette finale comme un «échauffement» pour le Second Stage de la Q-School. Son classement (38eplace) est secondaire. Arthur Ameil-Planchin (74/69/70/72, 18e place) a par contre terminé sa saison 2019 avec ce tournoi.

Pro Golf Tour: Benjamin Rusch manque la promotion directe

Au dernier tournoi de la saison au Castanea Resort, dans le nord de l’Allemagne, on jouait pour une promotion directe, voire un droit de jeu complet pour le Challenge Tour 2020. Le top 5 de l’Ordre du Mérite du Pro Golf Tour était promu d’office, et même six joueurs, car le Finlandais Sami Välimäki, classé dans le top 5 et victorieux de trois tournois cette saison, passait directement sur le Challenge Tour. Au Castanea Resort Championship, il s’agissait pour Benjamin Rusch de défendre sa sixième place dans le classement annuel. Avec des résultats de 73, 68 et 76, le Thurgovien a dû se contenter d’un 44e rang décevant. Il a manqué à Rusch au terme de cette longue saison 900 euros de prize money pour une promotion directe. Le meilleur Suisse de la finale a été Jeremy Freiburghaus, 30e. (Avec 12 tournois seulement, le jeune Grison se classe 37e du classement annuel.) Les autres Suisses présents à la finale étaient Yann Pfeiffer (47e) et Zeno Felder (61e).

La finale du Tour a été suivie de la Qualifying School du Pro Golf Tour 2020, au GC Paderborner Land. Quatre Suisses étaient en lice pour la pré-qualfication en Rhénanie du Nord-Westphalie, trois sont passés dans le tours finaux, seul l’amateur Jordan Schmid ayant échoué au premier tour. Zeno Felder (79/78 – 78e rang), Alain Jeanrenaud (79/81 – 86e rang) et ­Philippe Weppernig (80/82 – 92e rang) n’ont cependant pas eu de chance. Ils ont manqué le top 20, synonyme de droit de jeu illimité pour la prochaine saison.

LET: Melanie Mätzler manque le cut en Inde

Melanie Mätzler s’est rendue début octobre au Women’s Indian Open à Delhi, mais a manqué le cut avec des scores de 78 et 77 (+7). C’est la joueuse tyrolienne Christine Wolf qui a remporté la victoire (73/68/67/69).

LETAS: Caroline Rominger septième à la finale de la saison

Au Rügenwalder Ladies Open, à Bad Zwischenahn (Allemagne du Nord), le classement du golf féminin suisse a été pour une fois bouleversé. Anaïs Maggetti, qui suit actuellement une formation de trois ans pour devenir Swiss PGA Teaching Pro, a dépassé ses collègues en se classant 16e avec des scores de 71, 70 et 71. Caroline Rominger, qui semble avoir pris cette saison un abonnement pour le titre de «Suissesse la mieux classée», a eu besoin pour les trois tours de trois coups de plus qu’Anaïs Maggetti, terminant au 27e rang. Melanie Mätzler (38e/+3) et Clara Pietri (45e/+6) ont aussi passé le cut.

Il y a eu du suspense lors de la première finale de la saison du LETAS à La Largue. Au La Largue Ladies Championship, doté de 80'000 euros, la Finlandaise Niina Liias et l’Argentine Magdalena Simmermacher se sont retrouvées ex-aequo avec -6 après trois tours. En play-off, la Finlandaise s’est imposée avec un birdie au premier trou supplémentaire. La Suissesse la mieux classée était une fois de plus Caroline Rominger, septième (-1 pour le tournoi). La joueuse amateur Elena Moosmann a eu besoin d’un coup de plus et a terminé neuvième. Clara Pietri (+6) s’est classée 31e, Anaïs Maggetti (+8) 39e.

Pour sa onzième saison de playing pro, le bilan de Caroline Rominger est positif, même s’il a un petit goût amer: «Jusque-là ça a été ma meilleure saison de proette. Mon score moyen est de 72,08 coups – il n’a jamais été aussi bas.» Six top 10 sur le LET Access Series, dont une deuxième place (victoire manquée d’un coup), c’est un beau résultat. Mais son huitième rang seulement dans l’Ordre du Mérite est une déception pour Caroline Rominger. Le top 5 du classement annuel reçoit un droit de jeu sur le Ladies European Tour 2020, et 15 joueuses se qualifient en plus pour le Final Stage du LET Tour School. Après le tournoi final Caroline Rominger a avancé au 8e rang de l’Ordre du Mérite. Comme deux joueuses étaient déjà qualifiées pour le LET, il n‘a en fait manqué à la Grisonne qu‘une place pour passer sur le LET.

Symetra Tour: Kim Métraux manque le cut au Tour Championship

La Romande Kim Métraux a joué sur le Symetra Tour Championship au début du mois à Daytona Beach (Floride) deux solides tours de 73 coups, et s’est retrouvée à +2. Mais cela ne lui a pas suffi pour se qualifier pour les derniers tours de la finale de la saison – le cut se situait à -3.

LPGA Q-School: Albane Valenzuela qualifiée pour le «Final Stage»

La seconde étape de la LPGA Q-School s’est jouée mi-octobre à Venice (Floride). Deux Suissesses étaient dans le coup: la proette Kim Métraux, qui joue cette saison sur le Symetra Tour, et la joueuse genevoise amateur Albane Valenzuela, qui étudie à Stanford. Kim Métraux a mal débuté le tournoi, rendant une carte de 77 le deuxième jour, et se classant au 92e rang final avec 291 coups (72/77/68/74). Pour la promotion dans le «Final Stage», il fallait être classée au 30e rang. Un défi relevé avec bravoure par Albane Valenzuela. Quatre tours sous le par (69/71/69/70) et un score total de 279 coups ont permis à la Genevoise de terminer huitième et de se rendre en finale à Pinehurst. Grâce à sa participation au Second Stage, Kim Métraux s’est malgré tout assuré une carte pour le Symetra Tour 2020. Deux jours après avoir échoué à la Q-School, elle s’est montrée relativement satisfaite: «Je suis contente d’avoir ma carte pour le Symetra Tour 2020. Cette saison était compliquée. Je n’ai pas bien pu la planifier car je ne savais pas combien de tournois je pouvais jouer.» En 2020, cela devrait être plus simple.

Albane Valenzuela a joué en fin de semaine passée les quatre premiers tours de l’étape finale de la LPGA-Q-School sur le parcours No. 6 de Pinehurst. Avec des scores de 71, 73, 69 et 70 (-1 pour le tournoi), elle se retrouve au 20e rang. Aujourd’hui (mercredi) le tournoi se poursuit à Pinehurst No. 9, sur lequel quatre tours attendent les joueuses. Le cut aura lieu jeudi soir (après six tours). Le top 45 après huit tours recevra la carte du Tour CAT 14 pour le LPGA 2020.

Girrbach_2019

Joel Girrbach

De Sousa03

Raphael de Sousa

Caroline Rominger

Caroline Rominger

VALENZUELA

Albane Valenzuela (Am)

Bmw17 Eggenberger

Mathias Eggenberger

Bossert

André Bossert

PREMIUM PARTNER
PREMIUM PARTNER OFFERS
OFFRES PARTNER
SUPPLIER OFFERS
PREMIUM PARTNER
PARTNER
SUPPLIER